Flux RSS
Textes

Traquer les excès, toucher la plaie et la faire saigner encore plus fort. La nuit, dame Lune et ses outrages, mère des ténèbres avec ses cicatrices charismatiques. Errance et nonchalance. L’errance, seul avec ses peurs, seul avec ses angoisses, L’errance est forgeronne, elle dévaste, elle secoue, mais l’errance est un apprentissage. L’éternité s’amuse avec nos [...]

Lire tout le texte »

END-JOY (l’Enfer-Me-Ment)

« Vertige des contredanses, vestige des contre-sens. »… Le temps s’arrête, le temps s’affole. Avec cynique ritournelle l’horlogerie sera folle dans cette triste farandole. Interminable errance carcérale, inépuisable errance infernale, l’horloge deviendra folle. Le vent me crache ses brasiers sur les ailes, il me gerbe ses angoisses en pleine face. Froidement son baiser m’enlace, il [...]

Lire tout le texte »

Chacun de mes livres représente une étape de ma vie, une traversée dans mon état d’esprit en lien avec les différentes obsessions qui me travaillent, qui me perturbent ou qui hantent mes aspirations et mes inspirations. « Mort Sûre d’Amours » reflète la nostalgie romantique passée, mais aussi l’envie de vivre, de survivre et d’espérer [...]

Lire tout le texte »

Derrière l’affiche publicitaire 2021 de l’entreprise ‘AdopteunMec.com’, on voudrait faire croire que les époques sont révolues et que les féministes sont l’égal… Pure duperie, voire même une prodigieuse supercherie « nazillonne ». En effet les femmes choisissent, mais dans l’esprit de cette institution de « Adopter un Mec », les féministes avouent et légitiment que l’amour, le droit d’être [...]

Lire tout le texte »

Déchéance de l’innocence, la décadence s’immisce à travers chacun de nos sens. Digitalisation en effervescence, la sacralisation de toutes déviances s’érige dans la sordide et dépressive quintessence. Ivresse de la dégénérescence, Perversion de nos innocences. Le chant des blasphémateurs est désormais l’hymne à tous leurs vices. Croix de bois, croix de fer, croix en bois [...]

Lire tout le texte »

Durant les dix dernières années traversées à travers divers excès, par-delà plusieurs deuils et pulsions mortifères, ainsi que pas mal de folie mentale, pendant ces dix années donc, les trois passées à pratiquer la sociabilisation m’ont fait le même effet que l’on ressent lorsqu’on cueille une rose flamboyante. Une rose d’un rouge passionnant et passionnel, [...]

Lire tout le texte »

Malheureusement à notre époque moderne. Beaucoup de jeunes femmes ont une fascination à l’égard des « bad-boys » et elles ont la tendance facile à heurter, à broyer, à bousiller le cœur et l’âme des « mecs gentils » et la plupart du temps elles s’en amusent avec ivresse et elles aiment nous faire beaucoup de mal, elles nous [...]

Lire tout le texte »

BEHIND (l’Enfer-Me-Ment)

Eden, « Goddamn Eden ». Paradise Spell my Shame. Eden, « Goddamn Eden ». Blasphem Spell my Name. Same Religion, Same Poison. Same Religion, Same Poison. Behind the Night, Behind their Lights. Behind the Dark, Behind Sharks. Behind LIFE, Behind their Faith. Behind Tears, Behind Fears. Behind LOVE$, Behind Graves. Behind Names, Behind $HAME. Behind [...]

Lire tout le texte »

Aisance de la médisance. Facilité à juger, à stigmatiser, à moquer du doigt pointé braquant le coupable idéalisé, déclaré d’emblée « l’accusé ». Le miroir des faux-semblants égaye les « bien-pensantes » consciences. Bienheureux les aveugles au royaume de la négation, diktats de l’inconscience. Le procès de Salem est un régal pour l’inquisition, la chasse aux sorcières est le [...]

Lire tout le texte »

ÀQUITATORT (l’Enfer-Me-Ment)

« Écrire en pleine crise, réveiller et dévoiler ses angoisses. Décrire ses faiblesses, exhiber ses frayeurs, succomber à l’horreur et retranscrire le Blasphème. Peindre l’hérésie, dessiner ses cauchemars pour finir par en devenir un. » Ici-bas le temps est à l’arrêt. J’entends un millier de voix crier, hurler, beugler toutes sortes d’agonies, toutes sortes de [...]

Lire tout le texte »

Page Suivante »