Flux RSS
Textes

Catégorie 'Scénarii'

L’ÈRE DE RIEN

De glace mon âme s’encrasse. J’ai désormais un visage de chaos. Après avoir été un ange tendre, je nage dans la violence, j’ai dégueulassé mes belles ailes. A la gloire d’elles. J’erre, je vagabonde dans les recoins du Tartare, emprisonné dans ma tête. J’entends et je succombe à mes psychoses. La folie est une explication [...]

Lire tout le texte »

Une Éternité d’Éther Niqué

Tant de siècles, tant de poussières, tant de chaos ont défilés devant mes yeux de feu. J’ai vu une vague incommensurable d’âmes scarifiées être vendues, voire même être refourguées dans ce tunnel de limbes abyssales. Là où bon nombre d’imbéciles prennent exil, là où bon nombre s’imaginent être et paraître, là où ils s’inventent et [...]

Lire tout le texte »

« Dans la citadelle de mon existence »© par Sandrine Turquier -Poétesse Dans la citadelle de mon existence, je vois ce que nul œil n’atteint. Je suis l’ange et le diable, ma vie est une palpitation. Comme un oiseau de proie, la maladie de l’âme m’étreint de ses ailes vers des mondes de braises où tout meurt [...]

Lire tout le texte »

LE GRAND BAZAR (St Gens)

Traverser l’immortalité lorsque la vénalité de l’existence infecte les parcelles de mon âme ésotérique. Les millénaires me semblent insurmontables sans elle, ma raison n’y survivra pas. Cependant l’atrocité de mon amertume, en manque de la magnificence de ce petit bout de femme pleine de vitalité, dont les sourires qui ne m’étaient pas destinés, éclairaient le [...]

Lire tout le texte »

LA BALLERINE (Tiffany)

Traverser les époques en naviguant entre la dépravation humaine aux multiples facettes et Le Royaume du Père, nous est, pour la plupart, une épreuve douloureuse. Nombreux sommes nous à ne plus joindre le fil de la raison avec le devoir de réserve qu’il nous incombe, suivant les siècles. Dieu nous prêche la Doctrine et nous [...]

Lire tout le texte »

MILLE ANS (l’Enfer-Me-Ment)

« ŒIL POUR ŒIL, DENTS POUR DENTS », peu importe car « l’Enfer-Me-Ment ». Loin d’elles, près d’HELL, peu importe car « l’Enfer-Me-Ment ». Mille ans s’écoulent, mille ans se perdent. Apprendre de ses péchés, apprendre isolé de ses fautes, apprendre seul avec soi-même de ses propres frayeurs, de ses catatoniques erreurs. Mille ans s’écoulent, [...]

Lire tout le texte »

ERRANCE (l’Enfer-Me-Ment)

J’erre, je vaque, je traîne, je m’égare, je cherche et je me cherche. Je déambule neurasthénique au milieu des tombeaux et des croix de granit, celles dont l’horloge a fait poussière, celles dont la mémoire est devenue cendres et oubli. Je traîne, je vaque, je m’égare, je survis, j’embrasse ma colère et j’enlace mes pulsions. [...]

Lire tout le texte »

Traquer les excès, toucher la plaie et la faire saigner encore plus fort. La nuit, dame Lune et ses outrages, mère des ténèbres avec ses cicatrices charismatiques. Errance et nonchalance. L’errance, seul avec ses peurs, seul avec ses angoisses, L’errance est forgeronne, elle dévaste, elle secoue, mais l’errance est un apprentissage. L’éternité s’amuse avec nos [...]

Lire tout le texte »

END-JOY (l’Enfer-Me-Ment)

« Vertige des contredanses, vestige des contre-sens. »… Le temps s’arrête, le temps s’affole. Avec cynique ritournelle l’horlogerie sera folle dans cette triste farandole. Interminable errance carcérale, inépuisable errance infernale, l’horloge deviendra folle. Le vent me crache ses brasiers sur les ailes, il me gerbe ses angoisses en pleine face. Froidement son baiser m’enlace, il [...]

Lire tout le texte »

Déchéance de l’innocence, la décadence s’immisce à travers chacun de nos sens. Digitalisation en effervescence, la sacralisation de toutes déviances s’érige dans la sordide et dépressive quintessence. Ivresse de la dégénérescence, Perversion de nos innocences. Le chant des blasphémateurs est désormais l’hymne à tous leurs vices. Croix de bois, croix de fer, croix en bois [...]

Lire tout le texte »

Page Suivante »