Flux RSS
Textes

Catégorie 'Scénarii'

HELLDEN (mort sûr d’amours)

L’obsession de toujours se purifier nous guidera à l’éternelle Chute. Longue, périlleuse et vertigineuse vers les abysses. À trop détailler les maux de l’Oublié, le Ciel en a perdu l’onctuosité salutaire de ce sanctuaire intemporel. Quant au Styx, il déborde de cadavres échoués, tous sont tombés par milliers par un présomptueux et démesuré orgueil vertigineux. [...]

Lire tout le texte »

PARADIS HÉRÉTIQUE

« Nul homme ne sait, tant qu’il n’a pas souffert de la nuit, à quel point l’aube peut être chère et douce au cœur. » Bram Stoker La famine crée l’angoisse et fracture la vaillance de la pudeur. Elle déstabilise les émotions et dévaste la raison. La famine est l’épouse de la violence, elle se [...]

Lire tout le texte »

UN INSTANT UNE ÉTERNITÉ

Depuis bien des siècles je contemple la nature fascinante et effrayante de la nuit. Bien des flammes ont embrasé mes songes, bien des larmes ont enflammé mes sens, bien des femmes ont embrassé mes prières. Perdu dans les parfums éteints par le Soleil, errances interminables dans le cimetière de jonquilles oubliées, elle transperce les pulsations [...]

Lire tout le texte »

L’enfer est si vaste qu’il m’est difficile d’assimiler les nuances variables, ainsi que l’intonation juste des sentiments et émotions. Captif depuis ma chute d’Eden, je compte les millénaires écoulés au milieu des flammes qui valsent dans un ballet symphonique pour inspirer le désenchantement spirituel de l’éternité aux Refusés, condamnés par les conjugaisons accusatrices des évangiles [...]

Lire tout le texte »

VADE RETRO (Gazhell)

Lorsqu’on est au sommet du Paradis on ne peut que chuter et embrasser la disgrâce, en Enfer on ne peut que se relever et remonter. Deux Archers des « Ailes du Vent » m’enflamme… Combien la beauté peut être terrifiante ! Les Flammes sont à la fois majestueuses, elles attisent la curiosité, mais elles dévastent. [...]

Lire tout le texte »

La fille de la bastille Fille de la Renaissance, Ma destinée devint sentence. Déjà dans l’enfance : l’obéissance, Où l’emblème familial dictait ma captivité. Libère moi Ô Seigneur Christ, Car j’aspire à vivre libre. Hors des heures et des castes, Délivre-moi Prêcheur Ressuscité, De ces évangiles machistes. Prisonnière, mon refuge demeure prières. Pendant les guerres, [...]

Lire tout le texte »

La Valse (poème 2014)

Festivités orchestrent cette Divine soirée, Les convives sont émerveillés et les fastes guident ce ballet. Je vais guetter celui qui va augmenter la fréquence de mes émotions, Je vais traquer cette douce bénédiction, Je vais arpenter cette féroce sensation. Nos cœurs unissent les deux amants, Entrelacés, nous capturons l’instant. Les siècles peuvent briser notre temps, [...]

Lire tout le texte »

« Le renard accuse le piège, pas lui-même. » William Blake. Parcourant prudemment le sentier apocalyptique où l’incendie agonise mes sens, tous en ébullition. Mes yeux de braises s’enflamment pornographiquement à l’approche du va et vient de ces jolies nymphes si attrayantes. Les chandelles qui embrasent mon regard sont un reflet de la souffrance qui [...]

Lire tout le texte »

BITTER SWEET (666 Nuances de Braises)

« L’enfer est vide, tous les démons sont ici. » William Shakespeare Fleur de Lys, je suis la fragile proie du parfum des lys. Envoûtant érotisme, je suis enivré par l’obsession où s’effleurent en symbiose harmonieuse avec onirisme langoureux mes ailes enflammées & la délicieuse bouche veloutée de cette jolie mortelle. À défaut d’être rassasié [...]

Lire tout le texte »

Passer quelques millénaires et des poussières maquillées en siècles aux vestiges déchus. Traverser les miroirs oubliés, fragmentés d’espérances brisées. L’immortalité en enfer n’est guère plus attractive pour celui qui est habitué aux alphabets narcissiques et machiavéliques qui festoient nombre d’âmes damnées. Habitué à une oxygénation de flammes inquisitrices, côtoyer les vices et les voix de [...]

Lire tout le texte »

« Page Précédente - Page Suivante »